Demain Nous Appartient

Demain nous appartient en avance du 26 novembre 2021 – Rebecca s’accuse d’avoir poussé Xavier / Georges et Vanessa ont leur première chance ensemble (épisode 1066)

581views

Demain nous appartient en avance du 26 novembre 2021 : résumé détaillé et spoilers épisode 1066. Les héros de DNA ne vont pas tarder à se mettre en mode pause pour le week-end. Découvrez en effet dès maintenant le résumé complet, détaillé et exhaustif du dernier épisode de la semaine, celui qui sera diffusé vendredi à partir de 19h10 sur TF1.

Demain nous appartient en avance du 26 novembre 2021
Mona doit passer un oral d’anglais sur le thème de Frankenstein. Georges l’aide dans ses révisions et ne peut que constater que sa mère à encore beaucoup de travail. Bien évidemment, pour cette dernière c’est son fils qui a mal posé la question et qui a un mauvais accent.

Elle demande cependant à Nathan et Dorian de l’aider à tricher car elle ne veut pas que cet oral d’anglais fasse baisser sa moyenne. Ça tombe bien puisque Nathan a justement une oreillette qui lui permettrait de lui souffler les réponses, ce qui fait rire Charlie qui connait bien le niveau d’anglais de ce dernier. Elle propose donc ses services à Mona et gratuitement en plus !
Alma se rend compte de la supercherie et accompagne Mona chez la directrice. Chloé ne trouve aucune excuse à Mona qui écope d’un avertissement et de deux jours d’exclusion.

Vanessa accuse Audrey d’avoir laisser son bordel dans la cuisine et elle ne peut pas travailler ainsi. Audrey garde son sang froid et Barth lui promet d’aller parler plus tard à sa chef.

Un peu après, Georges attend en vain, une femme au Spoon qui ne répond ni à ses appels, ni à ses messages. Il se prend lapin sur lapin et le temps passe, Vanessa souhaite qu’il passe sa commande rapidement. Elle lui conseille le poisson ce qui lui vaudra les compliments de Georges car ce plat l’a réconforté. D’ailleurs, il souhaite connaître les petits secrets de cette recette et Vanessa fait une exception en lui révélant qu’elle a mis du Yuzu dans son plat. Georges et Vanessa se confient l’un à l’autre et se trouvent des points communs. Ils passent même l’après-midi à discuter. Quand Georges demande l’addition, Vanessa décide que c’est le cadeau de la maison puis ils partent se promener ensemble. Ce rapprochement ne plait pas à Barth qui craint que sa chef, qu’il compare à une mante religieuse, mange la tête de Georges ! Pour Audrey, Vanessa va enfin les laisser tranquille et peut-être même qu’elle va se détendre.

‌Rebecca empêche sa fille de tomber dans le vide. Quand elle revient à elle, Raphaëlle ne se souvient de rien et à l’impression de devenir folle. Quand elle en parle avec Anna, la psychiatre lui explique qu’elle accepte l’aide de sa mère, ce qui est un énorme changement dans leur relation à toutes les deux. Raphaëlle n’a pas peur que sa mère l’abandonne à nouveau mais a peur de ses absences, qu’elle ne gère pas et qui sont de plus en plus proches et de plus en plus graves. L’avocate craint de mettre ses filles en danger. Pour éviter cela, Anna lui explique qu’il faut étudier le coeur du problème et que pour cela, il lui manque une partie de son histoire. Il faut que Raphaëlle comprenne les raisons du départ de sa mère. C’est pourquoi Anna souhaite les recevoir toutes les deux ensemble. Rebecca n’est pas très chaude mais accepte quand même pour sa fille.

Aurore auditionne Sophie. Elle lui explique qu’elle a suivi Xavier car il est le sosie de Daniel qui l’a sauvée d’un mère qui la battait. Elle aimait Daniel et ne l’a pas tué.

Aurore en arrive à supposer que Sophie est venue à Sète pour se venger de Rebecca pour qui le coeur de Daniel a penché. L’avocate reconnait également que c’est elle qui est à l’origine des appels anonymes reçus par Rebecca. En fait, elle voulait lui parler pour savoir pourquoi c’est elle que Daniel a choisi. Mais dès qu’elle entendait la voix de Rebecca, elle n’arrivait plus à parler car c’est tout le passé qui refaisait surface. Pour Sophie, Rebecca a brisé sa vie et est responsable de la mort de Daniel. Sophie reconnait aussi qu’elle suivait Rebecca le jour où elle a été agressée. Elle voulait la confronter mais finalement, elle l’a sauvée sans hésiter.

Martin et Aurore, devant Sébastien, apprennent ensuite à Rebecca que c’est Sophie qui l’a appelée anonymement et qu’elle a également été la maîtresse de Daniel, il y a 30 ans. Pour Sébastien, c’est l’occasion rêvée pour faire endosser à Sophie, la tentative de meurtre de Xavier. Il ne s’occupe pas des remarques de Martin à qui il suggère de placer cette avocate en garde à vue. les policiers ne sont pas dupent et ont bien compris que Sébastien veut les emmener sur une fausse piste.

L’état de Xavier s’est amélioré et il est maintenant, définitivement, hors de danger. William va arrêter de le maintenir en coma artificiel dès cet après midi ce qui permettra à Xavier de se réveiller dans quelques jours. En plus, il pourra remarcher.

C’est une bonne nouvelle pour tout le monde sauf pour Rebecca et Sébastien qui s’inquiète de savoir ce que va dire Xavier s’il peut parler. Ca lui rappelle la situation d’il y a 30 ans mais maintenant, il n’arrive plus à gérer. Rebecca le constate bien et dédie de prendre les choses en main. Elle se rend donc au commissariat et avoue à Martin qu’elle a poussé Xavier dans le vide.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.