Divertissements

C à vous : une terrible tentation pour Patrick Cohen, Anne-Elisabeth Lemoine alerte France 5

16views

Parallèlement à un retour de Patrick Cohen sur le deuxième débat des LR, Anne-Elisabeth Lemoine a récolté des audiences contrastées avec C à vous le lundi 15 novembre 2021 sur France 5.

Parallèlement à un retour de Patrick Cohen sur le deuxième débat des LR, Anne-Elisabeth Lemoine a récolté des audiences contrastées avec C à vous le lundi 15 novembre 2021 sur France 5.

Ce lundi 15 novembre 2021, France 5 débutait une nouvelle semaine de C à vous en access prime time. Patrick Cohen a choisi de consacrer son traditionnel édito de début d’émission au second débat de la primaire des Républicains, diffusé sur BFMTV le dimanche 14 novembre.

Patrick Cohen face au débat des LR

Patrick Cohen a déploré que sur trois heures de débats, près d’une heure ait été consacrée à la « seule immigration »« Avec une surenchère de propositions, de formules chocs, régularisation zéro, impunité zéro au quota migratoire et réduction ou arrêt de tous les flux familiaux, professionnels et étudiants… Valérie Pécresse assume le lien entre terrorisme et immigration. Eric Ciotti veut supprimer le droit du sol et l’idée de construire un mur aux frontières de la Pologne n’a pas même pas soulevé d’objection… », a expliqué le chroniqueur d’Anne-Elisabeth Lemoine.

Une « identité heureuse » perdue

Après avoir démontré que ces idées avaient déjà été portées par la droite en 2016, Patrick Cohen a mis en garde contre une terrible tentation. « Les débats d’il y a cinq ans n’étaient pas imprégnés de l’obsession identitaire d’aujourd’hui (…) J’ai revu le premier débat de 2016 sur TF1. À peine douze minutes sur l’immigration dans une émission de deux heures dix et les participants, Juppé, Fillon, Sarkozy, Copé, Le Maire, Kosciuszko-Morizet, qui dans l’atmosphère zemmourisé d’aujourd’hui, se feraient traités de bobos déconnectés de la réalité », a-t-il souligné, tout en déplorant que l’« identité heureuse », prônée par Alain Juppé en 2016, avait complètement disparu chez les Républicains.

C à vous renforce France 5, mais…

Côté audience, C à vous a débuté sa troisième semaine de novembre sur une note contrastée pour France 5. Le talk d’Anne-Elisabeth Lemoine a renforcé son leadership TNT d’un gain de 0.3 point par rapport au lundi 8 novembre en conquérant 1.41 million de Français, soit 7.3% de l’ensemble du public. Puis, la Cinq a dégainé C à vous la suite . Alors que Quotidien survolait les débats devant TPMP, Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs ont fédéré 636.000 Français, soit 2.6% des quatre ans et plus. France 5 a alors été alertée d’une perte de 0.4 point sur une semaine…