Divertissements

Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna insulte une chroniqueuse, C8 en alerte ?

16views

Parallèlement à de virulentes attaques contre l’une de ses chroniqueuses, Cyril Hanouna n’a pas mis en alerte C8 en audience avec Touche pas à mon poste le lundi 15 novembre 2021.

Ce lundi 15 novembre 2021, C8 donnait le coup d’envoi d’une nouvelle semaine de Touche pas à mon poste Cyril Hanouna a reçu son ancien chroniqueur, Julien Courbet. L’animateur de Capital et Ca peut vous arriver sur M6 est venu assurer la promotion de sa bande dessinée, « Faites des gosses ».

Cyril Hanouna attaque Daniel Riolo

Au cours du before de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a invité ses chroniqueurs à rivaliser d’imagination pour vendre la bande dessinée de Julien Courbet. Lors du tour de table, l’animateur s’est confié sur les performances de Nicolas Pernikoff en paddle. Une remarque de Géraldine Maillet l’a fait sortir de ses gonds. Cyril Hanouna a lancé une série d’attaques contre les compétences de tennisman du compagnon de sa chroniqueuse, Daniel Riolo. Géraldine Maillet a répliqué : « N’empêche qu’il vous met une taule ! ».

« Il est nul ton mec, il est à chier ! »

D’habitude enjoué, Cyril Hanouna a perdu son sang froid face à Géraldine Maillet. « Je ne l’ai jamais vu gagner un tournoi ton mec ! À chaque fois que je le vois, il perd… », a-t-il lâché. Sa chroniqueuse a alors précisé que Daniel Riolo ne joue pas avec des gens forts. « Il est nul ton mec ! Il a jamais voulu me rencontrer, il est à chier ! », a renchéri l’animateur de C8, qui s’est voulu toujours aussi insultant envers sa chroniqueuse. « Il ne met pas une balle dans le court, il joue comme une grenouille. C’est une banane ! J’en ai rien à foutre ! (…) Qu’il se mette au paddle. Le tennis c’est fini, c’est pour les has been. Il est nul et pas bon ! », a-t-il ajouté.

TPMP en hausse, Quotidien domine

Côté audience, TPMP a débuté sa semaine sur une note encourageante. En P1, Cyril Hanouna s’est stabilisé par rapport au lundi 8 novembre pour atteindre 854.000 téléspectateurs, soit 3.8% de l’ensemble du public. Puis, la P2, où les débats ont été centrés sur les propos polémiques d’Eric Zemmour autour des attentats du 13 novembre, a intrigué 1.37 million de Français, soit 5.8% des quatre ans et plus. Bien qu’en hausse de 0.3 point, C8 a été supplantée par Quotidien. Sur TMC, Yann Barthès était large leader des talks avec 1.79 million de fidèles (7.6% du public).